clair-office.eu

Investissement immobilier Pinel : comment estimer mon économie d’impôt ?

l’investissement dans le neuf et pour une location nue, la loi Pinel est faite pour vous. Le bien vous fait approximativement bénéficier d’un rendement de 3% à 3.4% par an, grâce à la défiscalisation qui y est associée. Attention toutefois à bien considérer ces paramètres et à estimer préalablement votre économie d’impôt avant de vous lancer.

 

La mise à plat de votre impôt sur le revenu (IR)

C’est l’IR qui est concerné par une réduction fiscale et celle-ci est fonction de la durée de votre engagement sous Pinel. Trois options au choix : la durée de 6 ans, de 9 ans ou de 12 ans, ce qui vous permettra de bénéficier des taux de 10.5%, 15% et 17.5%. Ce, si votre investissement a lieu sur la période du 1er janvier 2023 au 31 janvier 2023.

Une nouvelle version du Pinel – qui est le Pinel Plus – vous fait profiter des anciens taux de 12%, 18% et 21%.

Afin de décider lequel de ces dispositifs vous convient le mieux, et quelle est la durée d’engagement appropriée, il convient donc de mettre à plat votre situation fiscale et d'évaluer, dans un premier temps, vos besoins en défiscalisation.

 

Simuler et décider d’Investir sur 6 ans, 9 ans ou 12 ans

Une fois vos attentes bien déterminées, vous réalisez alors la simulation requise pour décider si la durée d’engagement qui vous convient est celle de 6 ans, de 9 ans ou de 12 ans. Il vaut mieux opter pour celle la plus courte de préférence, soit 6 ans, et la renouveler au fur et à mesure, car un changement de situation fiscale en cours de carrière peut survenir.

À noter en effet que la loi Pinel n’est véritablement rentable que si vous êtes fortement imposé. Or, si vous sortez avant la fin de la période d’engagement souscrite, vous perdez partiellement ou totalement vos avantages fiscaux.

Rappelons également que d’autres cas de requalification s’appliquent, notamment si vous n’avez pas respecté les conditions d’éligibilité qui sont les suivantes : 

  • l’achat d’un appartement dans un immeuble à usage de logement collectif et qui doit être neuf
  • l’emplacement du bien dans une commune tendue (zone A, A Bis ou B1)
  • l’application d’un loyer inférieur ou égal au plafond par m² et par composition du foyer fiscal. Notons que c’est la surface Pinel qui est calculée et celle-ci correspond à la surface habitablePour investir dans l’immobilier locatif afin de générer de la réduction fiscale, vous disposez d’une large gamme de choix, aussi bien pour un investissement dans le nu que dans le meublé, neuf ou ancien. Si vous avez jeté votre dévolu sur l’investissement dans le neuf et pour une location nue, la loi Pinel est faite pour vous. Le bien vous fait approximativement bénéficier d’un rendement de 3% à 3.4% par an, [...]

LMNP : le bail mobilité en location meublée est-il rentable ?

la possibilité d’opter pour la LMNP dans le neuf ou l’ancien, sans contrainte
  • pas de plafond de loyers ou de ressources du locataire à respecter. Les loyers doivent cependant être calculés suivant l’évolution de l’inflation et en référence avec l’indice IRL de l’INSEE
  • et surtout, une très intéressante carotte fiscale issue des leviers suivants : la déduction des charges et des amortissements (via le régime réel d’imposition), la déduction d’un abattement de 50% (via le régime micro BIC), le report du déficit foncier et la récupération de la TVA (pour les résidences avec services)
  •  

    Faciliter l’accès au logement à ces catégories de locataires

    La majorité des offres sont des locations nues ainsi que des locations meublées de longue durée. Or, comme indiqué plus haut, il existe bel et bien une importante frange de demandeurs de logements qui sont en perpétuel déplacement du fait de leurs activités, et qui souhaitent ainsi s’engager pour un bail d’une durée limitée. Ainsi, la date de remise des clés à l’entrée comme à la sortie sont préalablement définies – avec la possibilité éventuelle d’une reconduction, mais dont la durée totale ne dépassera pas 10 mois.

     

    Profiter d’une démarche administrative allégée

    À noter que c’est la résidence principale du bailleur qui sera occupée par le locataire pendant son absence. Il s’agira d’une maison individuelle, les logements sociaux n’y étant pas éligibles. De ce fait, ce dernier n’est pas soumis à des obligations déclaratives, à la différence d’une mise en location classique. Dans ce second cas, en effet, il est nécessaire de déclarer son activité auprès du Centre de formalité des entreprises (CFE), du greffe du Tribunal de commerce, ou encore par le biais du site INPI.

    Quoi qu’il en soit, le contrat est signé en bonne et due forme et il est soumis à un contenu réglementé. Par ailleurs, les revenus locatifs sont à déclarer auprès de l’administration fiscale, et ils rejoignent la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Rappelons en effet que la location meublée est une activité commerciale juridiquement différente de la location nue (dont les loyers sont déclarés au même titre que les revenus fonciers).

     

    Le bail mobilité peut aussi être signé dans le cadre d’une occupation à titre de résidence secondaire du locataire. Dans ce cas, la durée de ladite occupation doit être inférieure à 8 mois, autrement, le logement devient sa résidence principale. Rappelons aussi que pour être mis en location, quelle que soit la formule choisie, le logement doit être décent et ne doit pas être classé G après diagnostic de performance énergétique (DPE)Vous êtes propriétaire d’un logement meublé que vous souhaitez faire louer de manière temporaire ? Vous pouvez vous tourner vers le bail mobilité qui s’adresse à des travailleurs en fréquent déplacement, et dont la demande devient de plus en plus marquée avec l’évolution des nouveaux modes de vie de la société actuelle. Le bail mobilité est aussi adapté aux étudiants ainsi [...]

    La donation au dernier vivant: une protection pour votre conjoint survivant

    Dans le dédale des démarches liées à la planification de la succession, la donation au dernier vivant fait figure de choix essentiel pour assurer la protection de votre conjoint survivant. Le principe est simple : il s'agit d'un acte notarié qui ne prend effet qu'au moment de votre décès, permettant ainsi à votre conjoint de bénéficier de l'ensemble de votre patrimoine. Qu'est-ce que la donation au dernier (donation dernier vivant) [...]

    La surface utile en milieu professionnel

    Aujourd'hui, le monde professionnel évolue rapidement et les entreprises cherchent constamment à optimiser leur espace de travail pour améliorer la productivité de leurs employés. La surface utile en milieu professionnel joue un rôle crucial dans cette démarche. Dans cet article, nous aborderons les différentes méthodes pour optimiser l'espace de travail et ainsi augmenter la productivité avec la surface utile. [...]

    Les maestrias blockchain : la demande ne cesse de croître !

    La maestria blockchain est en train de devenir l'une des technologies les plus populaires et les plus demandées dans le monde des affaires et de l'informatique. Avec l'adoption croissante des technologies blockchain, la demande de professionnels qualifiés et bien informés en matière de maestria blockchain ne cesse de croître. Mais qu'est-ce que la maestria blockchain? Pour le dire en termes simples, la maestria blockchain est l'utilisation [...]

    clair-office.eu sur clair-office.eu, repérez nos derniers articles.

    clair-office.eu